Seul en Scène ; Alex Lutz

alex_lutz_ouv_reference
SIPA.

Au théâtre, un humoriste.
(et bien plus, encore)

Triple Lutz

________________________________                                 ________________________________

L‘humour… quelle subjectivité ; tu peux éclater de rire, alors que ton voisin restera de marbre, et, la minute d’après, les rôles s’inversent. Entre nous, je ne suis pas bon public – mais alors pas du tout. Premièrement, parce que rares sont ceux qui me font rire tout le long d’un spectacle. Deuxièmement, parce que j’ai un rapport étrange avec les « seul en scène », ça m’effraie…. je m’explique : il n’y a pas plus grand danger que de monter sur scène, être exposé devant une salle entière et devoir faire rire tous ces gens (dont moi). Quelqu’un peut me dire pourquoi on choisit de faire ce métier, là ? C’est dingue! J’ai peur pour eux; le silence, le bide, que d’autres s’ennuient…  Bref, vous avez compris!
J’étais bien assise ; ma belle sœur à ma gauche, observant ces visages, ces inconnus –  impatients, autour de moi; laissant mes pensées et mes idées vagabonder au gré de leurs envies, et de leurs émotions… Puis, Alex Lutz a fait son entrée sur scène. J’étais en apnée (ou presque).

Alex Lutz, Être hybride de la scène française: metteur en scène, humoriste, acteur. Monsieur participe (et a participé) à maints projets (ici), et qui a une palette de talents aussi grande que son cv. D’ailleurs, talent mis en lumière lors de ce spectacle là; il passe du sketch au stand-up, de ses souvenirs d’enfance à une galerie de personnages hauts en couleurs, et ce, toujours avec brio. Ce mec a un talent incroyable – c’est peu dire, et c’est ce qui m’a marqué le plus, en sortant, une heure et demie plus tard.
Parce que oui, c’est un acteur remarquable et impressionnant ; il sait être touchant, dramatique, et la seconde d’après, quand il décide d’interagir avec son public – de faire le cheval ou même partir dans un monde totalement farfelu (pour nous raconter une histoire), nous faire éclater de rire. Un véritable acteur, vous dis-je (deuxième). Il m’a bluffé comme jamais je ne l’avais été jusqu’à lors.

Après une Standing Ovation (à son égard), après être sortie de la salle : j’étais ravie! Et me suis dit qu’une seule chose : « c’est grâce à ce genre de mec qu’on a envie de s’essayer au théâtre ».
Définitivement, il fait du bien à la scène française (il n’est pas le seul, certes). Vous l’aurez compris, je suis sous le charme et enchantée par cet homme. Mais comme je suis aussi du genre « avare », au niveau des compliments, je vais m’arrêter là, hein.

 

Et vous, votre dernier spectacle en date?

Ps : Y’a un très bon article ici, je partage entièrement son avis, puis en plus, c’est divinement écrit. 

Laisser un commentaire