Complètement Cramé ! ; Gilles Legardiner

Gilles Legardinier
________________________

Complètement Cramé !

Gilles Legardinier

Pocket

Roman

426 pages

________________________

 

« Lassé de tout, Andrew Blake quitte l’Angleterre et se fait embaucher comme majordome en France, au Domaine de Beauvillier. Confronté à de surprenantes personnalités – sa patronne, Odile la cuisinière, Manon, ou encore Philippe le régisseur -, lui qui croyait en avoir fini avec l’existence va être obligé de tout recommencer… »

Mon avis

Vous le savez, ce livre faisait partie du Swap, et était dans ma Wishlist.
Complètement cramé! est mon quatrième livre de l’auteur.

Dans les premières pages nous sommes en Angleterre avec Andrew Blake ; un homme d’un certain âge (66 ans), chef d’entreprise, lassé de tout. C’est grâce à son ami d’enfance Richard Ward qu’il se retrouve en France, en tant que Majordome (c’est l’idée d’Andrew, hein) au domaine de Beauvillier. Autant le dire de suite, il m’a fallu un peu de temps pour être complètement dans l’histoire – plus qu’avec les autres livres de Legardinier. Je ne sais pourquoi, une certaine distance s’est installée entre les personnages et moi. Pourtant… ou ceci étant dit, j’y suis quand même arrivée (à être dans  l’histoire, j’entends). Tout ce qui fait le succès de Gilles Legardinier se trouve dans ce roman-ci, pas d’inquiétude : l’humour, bien sûr, puisque encore une fois, j’ai beaucoup ri (il y a des scènes vraiment loufoques), mais aussi beaucoup de douceur, sans oublier cette certaine philosophie propre à l’auteur. 

 « Andrew posa la lettre et souffla doucement. À cette minute précise, dans le monde,
combien de gens attendaient désespérément que quelqu’un leur fasse signe? »

P. 219

L‘auteur aborde dans ce texte autant la solitude que la solidarité ; amicale et familiale… Autant l’amitié, que l’amour. Le passé, et le présent. Les erreurs, et ses conséquences.Les erreurs qu’on peut réparer, aussi. C’est un livre doux, et drôle – surtout dans le binôme Andrew-Philippe – abordant des sujets qui nous touchent tous. Mais, il y a des choses que je regrette. J’aurais, en effet, aimé un peu plus de détails ; vis à vis du personnage principal, d’abord, en savoir plus sur son histoire personnelle. J’aurais aimé en savoir plus, encore, sur celle qui prend sa place dans son entreprise, ou encore celles des personnages du domaine. (De tout le monde, en fait?) La fin, quant à elle, est un vrai bonbon qui se déroule à Noël; on ferme le livre le sourire aux lèvres. C’est vraiment un livre chou. Je le conseille pour toutes les personnes qui veulent se réchauffer le cœur avec une jolie petite histoire.

« J’aimais beaucoup de choses et tout me manque. J’adorais particulièrement qu’elle me laisse la regarder au fond des yeux. On dit souvent que les yeux sont les fenêtre de l’âme. Les gens se caressent, se touchent, mais il faut beaucoup de confiance pour que quelqu’un vous laisse l’observer droit dans les yeux aussi longtemps que vous en avez envie. À ce moment là, vous n’entendez pas seulement ce qu’il veut bien vous dire, vous voyez ce qu’il est vraiment. […] Je n’ai rien connu d’aussi fort. Le plus infime battement de pupille m’ouvrait les portes de son esprit. Même s’il n’y avait pas de contact.physique, c’était encore plus sensuel que le charnel. »
P. 323

Alors, malgré un début assez compliqué, j’ai passé un bon moment. Certes divertissant, doux, frais, mais je reste assez mitigée puisqu’il me manque certaines petites choses. Hélas, il n’égale toujours pas Ça peut pas rater ! Encore, toujours. 

Pour info ; Ça peut pas rater ! sortira en version poche au mois d’avril 2016

★★★

 

/ Ajoutez votre commentaire ici

  1. J’avais beaucoup aimé ce livre aussi 🙂 Gilles Legardinier arrive tout le temps à nous faire passer un bon moment ! Apparemment, tu a bien aimé « ça peut pas rater! »? Je ne l’ai pas encore lu mais je compte me jeter dessus à sa sortie poche 🙂

    1. Oui, ça peut pas rater, fut limite un coup de coeur, mais faut dire aussi qu’il était mon premier de l’auteur… alors ! En tout cas, je te le conseille grandement !
      Je crois que ce livre-ci fait plus ou moins l’unanimité 🙂

  2. Tu as préféré « ça peut pas rater! » à « demain j’arrête! » ? « Demain j’arrête ! » reste de très loin mon préféré pour le moment <3
    J'ai hâte de découvrir "ça peut rater" (je vais attendre sa sortie poche).
    J'avais aimé "complètement cramé", et en même temps je le trouve tellement différent des autres… Il est plus profond, il fait davantage réfléchir.

    1. Oui oui, ça peut pas rater est mon favoris des quatre lus. Après, comme je le disais à Ludo, « Ca peut pas rater » était mon premier, alors peut-être que la découverte de l’auteur n’y est pas pour rien dans cette préférence. Je ne sais pas. J’ai même préféré « Et soudain tout change » à « demain j’arrête ». Mais c’est bien de voir qu’on a tous des avis différents 😀

  3. Je ne me souviens pas de toute l’histoire mais j’en garde un bon souvenir. Je me rappelle que j’ai beaucoup rigolé en le lisant 🙂 Je suis contente qu’il t’ait plu dans l’ensemble, malgré un début difficile !

    1. Demain j’arrête est probablement celui que j’aime le moins des quatre lus, donc je comprends. Essaie avec un autre, « Ca peut pas rater » qui sort en poche en avril, ou bien « et soudain tout change », qui m’avait beaucoup plu.

  4. Je n’ai pas encore lu Ca peut pas rater ! J’attends sa sortie poche 🙂 Mais pour moi, le meilleur c’est Demain j’arrête. Je comprends ce que tu décris, c’est vrai que je l’ai un peu moins aimé que les autres. Mais ça reste une bonne lecture fraîche et mignonne ! Bises 🙂

  5. J’ai bien aimé ce livre, mais ce n’ést pas mon préféré. Mais c’est ce que j’appelle des livres doudous, quand on le referme, on voit la vie en rose et on se prend pour un bisounours. J’adore.

  6. J’ai lu Demain j’arrête de l’auteur que j’avais moyennement aimé et Soudain tout change que j’ai abandonné. J’ai Complètement cramé dans ma PAL. J’espère être conquise comparé au autres.

    1. Personnellement, ‘ai préféré « Et soudain tout change » aux deux autres… mais bon, avec Legardinier, nous avons tou(te)s nos préférences. 🙂 J’espère que tu seras conquise par celui-ci, personnellement, mon coup de cœur reste « ça peut pas rater »

Laisser un commentaire